Les planètes au fil de l’Yvette

Accueil > Un parcours-promenade > L’Yvette

L’Yvette


JPEG - 49.3 ko
Bassin de Coupières à Gif sur Yvette © Elsa Jourdan

L’Yvette prend sa source dans le hameau de Yvette sur la commune de Lévis-Saint-Nom dans les Yvelines et se jette dans l’Orge à Épinay-sur-Orge en Essonne, après un parcours long de 50 km. De nombreux petits cours d’eau se jettent dans l’Yvette tout au long de son parcours dans la vallée de Chevreuse, notamment la Mérantaise ou le ruisseau de Vaugondran à Gif-sur-Yvette.

Le Syndicat Intercommunal pour l’Aménagement Hydraulique de la Vallée de l’Yvette (SIAHVY) regroupe 32 communes. Il assure l’entretien des berges et la lutte contre les inondations. Trois stations de mesure en continu de la qualité de l’eau ont été implantées à Saint-Rémy-lès-Chevreuse, Orsay et Épinay-sur-Orge. Parallèlement, des campagnes d’analyses ponctuelles permettent de suivre d’autres paramètres aussi bien physico-chimiques que biologiques.

De nombreux végétaux sont caractéristiques des berges de l’Yvette tels que la massette, la salicaire ou l’épilobe hirsute. La faune comprend le canard colvert, le faucon crécerelle ou le foulque macroule pour les oiseaux, la tanche, le gardon, le chevaine ou la perche pour les poissons. Mais il est aussi possible d’apercevoir un chevreuil échappé des bois.

Le Conseil Général de l’Essonne a classé certaines parties des berges de l’Yvette (les bassins de Coupières et de Bures-sur-Yvette) en espaces naturels sensibles pour protéger cet écosystème fragile qui contribue à l’agrément des communes riveraines par sa beauté et son intérêt écologique. Un sentier de grande randonnée, le GR 655, emprunte la promenade le long des berges de l’Yvette et permet de profiter du paysage.

JPEG - 61.9 ko
Lac du mail à Orsay © Elsa Jourdan

Accueil | Plan du site | Espace privé